Contact to us

Le Business Ecosystem Automation, la nouvelle approche CLM / P2P / O2C

Le Business Ecosystem Automation, la nouvelle approche CLM / P2P / O2C

Interview de Christophe Lacaze, CEO DocProcess France.

Pourriez-vous vous présenter ?

Je suis Christophe Lacaze CEO de DocProcess France et VP Sales International. Depuis près de 20 ans, j’’accompagne les directions financières dans leur développement et leur transformation digitale.

Qu’est-ce la solution DocProcess apporte de nouveau sur le marché français ?

Crée en 2013, DocProcess est une société franco-romaine qui propose des solutions de digitalisation des processus du back office financier et compte plus 3500 clients en Europe. En France, nous sommes un nouvel entrant et notre ambition est de promouvoir notre approche singulière d’un nouveau segment de marché, le business écosystème automation (BEA), intégrant les processus Contract Lifecycle Management, Procure-to-Pay et Order-to Cash.

Le Business Ecosystem Automation (BEA) est une approche novatrice qui adresse les processus de bout en bout, au-delà des frontières de l’entreprise, à travers l’écosystème qu’elle forme avec ses clients, fournisseurs et partenaires. Nous sommes convaincus que les entreprises qui réussiront demain seront celles qui auront réussi à valoriser le potentiel de leur écosystème, notamment par l’usage de technologies avancées comme DocProcess. La crise du COVID a révélé la criticité des interactions entre les entreprises, tout en accélérant leur dématérialisation. La pertinence de notre vision a été renforcée puisque notre objectif final est bien de simplifier, fiabiliser et d’automatiser ces relations au travers d’une plateforme partagée CLM / P2P / O2C. Apporter un intérêt à chacun pour le bénéfice de tous !

 

 

Quels sont les avantages du BEA ?

En recherchant l’information à la source, directement dans les systèmes d’information des fournisseurs, clients ou partenaires, le BEA valorise l’échange de données structurées par la création de services à haute valeur ajoutée. Je citerai deux exemples : les contrôles avancés et le rapprochement intelligent.

En effet, nous sommes en capacité de proposer différents types de contrôles avancés : contrôles réglementaires, contrôles de cohérence, contrôles d’intégrité. L’ensemble de ces contrôles pouvant être 100% personnalisables, selon vos règles métiers et vos contraintes spécifiques. L’un de nos clients nous a d’ailleurs demandé de développer jusqu’à plus de 140 contrôles par facture !

Autre service à haute valeur ajouté : le N-Way matching vous aide à automatiser le traitement des factures complexes. En intégrant l’ensemble des documents constitutifs de la transaction (contrats, commandes, bons de livraison, bons de réception, factures) notre solution réalise des rapprochements intelligents ligne à ligne multi-documents, pour relever rapidement toutes les incohérences d’une transaction et d’identifier d’éventuels litiges. Nous visons ainsi la mise en place d’une comptabilité temps réel tout en permettant certains services de financement (reverse factoring et factoring).

 

 

Quelles les entreprises peuvent bénéficier du BEA ?

Il n’y a pas d’entreprise type car nous mettons à disposition de tous nos clients notre savoir-faire en matière d’onboarding pour intégrer 100% de leur écosystème, quelque soit son degré de digitalisation. Nous les accompagnons dans leur transformation, à leur rythme, en fonction de leurs contraintes et de leurs ambitions, vers le continuum digital.

Notre objectif est bien de permettre à nos clients de mieux répondre à leurs enjeux : trésorerie, productivité, qualité de la donnée, conformité et au final, amélioration des relations entre clients et fournisseurs d’un écosystème, pour le bénéfice de chacun.

`

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Christophe Lacaze, CEO DocProcess France

Christophe.lacaze@doc-process.com

www.doc-process.com

 

DocProcess est heureux d’être partenaire de Finance Revolution 2021 !

Retrouvons-nous sur notre stand virtuel

Echangeons sur le live chat

Posez-nous toutes vos questions lors de notre atelier –  jeudi 20 Mai  – 10h40/11h00

Facturation électronique et nouvelle réglementation : quels outils pour assurer la conduite du changement et transformer la contrainte en opportunité ?

Leave a Reply