Contact to us

Facturation électronique, n’attendez pas 2023 !

La dématérialisation des factures ne sera bientôt plus une option : à partir du 1er Janvier 2023, l’Etat va généraliser l’obligation de facturation électronique à l’ensemble des entreprises, comme prévu par l’article 153 de la loi de finances 2020. Mais très peu sont les entreprises à être alertées de cette échéance pour facturer électroniquement tous leurs clients B2B. Une étude menée par OpinionWay et Quadient au printemps 2020 démontre que cette mesure était inconnue par la moitié des entreprises françaises.

Près de 2,5 milliards de factures sont échangées entre les entreprises chaque année en France. Mais sur ce total, huit factures sur dix sont encore des documents au format papier. Même si la dématérialisation est un mouvement qui a démarré depuis déjà plusieurs années, et s’est accentué par le contexte sanitaire qui a forcé les entreprises à rapidement adapter leurs processus au “tout à distance”, le chemin reste encore long.

Cette réglementation ne doit pas s’appréhender comme une contrainte, mais comme l’opportunité d’accélérer sa transformation digitale. En effet, un projet de digitalisation des processus bien mené est un moyen d’optimiser les compétences, d’anticiper les problématiques et de piloter avec efficacité sa trésorerie. La digitalisation offre des avantages conséquents aux entreprises : effectuer des économies d’échelle, puisque le coût de l’envoi d’une facture digitale est 10 fois inférieur à celui de la facture papier, diminuer la charge administrative liée à la facturation et donc permettre aux équipes de se recentrer sur des tâches à plus forte valeur ajoutée, avoir un traçage en temps réel du traitement des factures et par conséquent limiter les retards de paiement qui est une problématique cruciale pour la trésorerie. Il s’agit donc de véritables économies opérationnelles réalisées par l’entreprise qui se doublent d’un engagement sociétal en réduisant la consommation de papier.

Aujourd’hui, il n’est plus question pour les dirigeants d’entreprise de savoir si c’est une bonne idée de dématérialiser et d’automatiser leurs processus métiers, mais plutôt de savoir comment le faire. Opter pour une transformation digitale des processus requiert une expertise et une parfaite maitrise des différents leviers d’un tel projet. Pour cela, il faut passer par plusieurs étapes : avoir une vision globale de sa gestion documentaire, auditer les processus existants, se poser les bonnes questions, intégrer cette transformation dans un processus global et être accompagné par un professionnel. Quadient met à disposition de ses clients une équipe d’experts pour les accompagner au quotidien dans la réalisation de leurs projets de digitalisation. Nous les accompagnons dans ce mouvement graduel qu’est la dématérialisation en nous calant sur leur rythme et en choisissant les processus les plus adaptés. Chaque client a ses propres problématiques. Notre métier est d’en tenir compte et de proposer des solutions tant en fonction du contexte de l’entreprise qui fait appel à nous, que de son ambition en matière de digitalisation et de relation client.

Leave a Reply