Contact to us

Entretien avec Raphaël Savy, Vice-Président Europe Sud, Alteryx

Bonjour Raphaël, pouvez-vous nous présenter Alteryx ? 

Alteryx a été fondée il y a plus de 20 ans. Basée à Irvine, en Californie, et cotée à la bourse de New York depuis 2017, Alteryx est un leader dans l’automatisation des processus analytiques (APA) et s’attache à fournir des analyses qui automatisent et optimisent les résultats des entreprises. Nous y parvenons en unifiant les analyses, la Data Science et l’automatisation des processus métier dans une plate-forme de bout en bout, tout en poursuivant notre mission qui consiste à aider chaque entreprise à progresser dans son parcours analytique et à réaliser des percées à partir des données pour accélérer la transformation numérique.  

 Avec près de 7 000 clients répartis dans 90 pays – dont des centaines en Europe du Sud, comme la Caisse d’Épargne, Roquette, Monoprix, L’Oréal et Renault – et 38 % du Global 2000, nos clients représentent tous les départements et pratiquement tous les secteurs d’activité dans le monde entier. La transformation numérique est la priorité numéro un de nos clients et, selon IDC, plus d’un billion de dollars devraient être investis dans des initiatives de transformation des données. 

En France, Alteryx travaille avec plus de 600 entreprises, dont de nombreux membres du CAC 40 venant de tous secteurs confondus – banque, finance, distribution, énergie, industrie. 

 Pouvez-vous nous en dire plus sur les données qualifiées ? 

Un accès à des données qualifiées est un enjeu primordial pour toutes les entreprisesDe nombreuses entreprises, déjà parfaitement intégré dans le numérique, prospèrent grâce à l’analyse des données et à l’automatisation des processus analytiques, alors que d’autres en sont encore à essayer d’extraire de la valeur de leurs données. 

D’après une étude IDC, les utilisateurs de tableaux Excel perdent huit heures par semaine à répéter les mêmes tâches liées aux données. Passer d’innombrables heures à collecter et à manipuler des données est une chose, les comprendre, les optimiser et les transformer en informations commerciales de pointe en est une autre. 

Disposer de données de qualité pour en tirer des informations est un élément essentiel à tous les niveaux d’une organisation. Le fait de rendre accessible des outils d’analyse prédictive et en libre-servicepermet d’éviter aux entreprises et collaborateurs de devoir passer trop de temps à ces tâches d’agrégation et d’analyse et les aident à progresser de manière stratégique. 

 Quel rôle peut tenir le directeur financier afin de reconstruire un avenir idéal pour l’entreprise ?  

 Aujourd’hui, le rôle du directeur financier est déterminant dans l’orientation de la stratégie de l’entreprise. Leur rôle va au-delà de simples gardiens des finances et autres rapports financiers.   

 En exploitant les données qui circulent dans l’entreprise, leur rôle devient plus stratégique. Ils aident leurs collaborateurs à voir non seulement où en est l’organisation, mais également la direction qu’elle peut et doit prendre dans un avenir proche et lointain. 

Les outils d’Alteryx soutiennent les directeurs financiers au quotidien, leur permettant de générer plus rapidement des bilans financiers pertinents, ainsi que des rapports prédictifs afin de les aider dans la prise de décisions. 

 L’automatisation des données peut donc impacter les directions financières ? 

 Ces dernières années, de nombreuses recherches* ont souligné la nécessité pour les fonctions financières de développer et d’intégrer des analyses de données avancées dans leurs modèles opérationnels. La pandémie a accéléré ce besoin de transformation numérique. Il existe aujourd’hui des outils qui permettent d’automatiser de nombreuses taches de la direction financière, et in fine, de lui redonner un rôle plus stratégique au sein de l’entreprise. 

 D’après McKinsey, en moyenne, environ 60% des activités financières pourraient être entièrement (40%) ou partiellement (17%) automatisées grâce aux technologies actuelles. Une nouvelle catégorie de solutions technologiques met à la disposition des professionnels de la comptabilité et de la finance des informations précieuses tout en automatisant les tâches fastidieuses liées aux données.  

 Selon un rapport d’Alteryx, l’utilisation de l’analytique moderne permet aux directions financières de réaliser des prévisions financières 74 % plus tôt, de prendre des décisions 25 % plus rapidement et d’améliorer la précision des rapports financiers de 16 %.   

 Afin de prendre les meilleures décisions et de s’adapter le plus rapidement possible, les équipes financières se tournent vers une quantité énorme de données. Cependant, il est pratiquement impossible d’absorber et d’analyser tout cela manuellement. C’est donc ici que l’automatisation et l’analyse prédictive entrent en jeu pour donner une agilité nécessaire à l’équipe financière afin de planifier et mettre en place une stratégie sur mesure. 

* Selon l’étude PWC – Priorités 2020 du Directeur Financier, 55% des DAF considèrent qu’ils seront les leaders de la transformation digitale. 

Leave a Reply